Tourisme et loisirs

Les balades à cheval
Les balades à cheval
Caen historique
Caen historique
Les planches de Deauville
Les planches de Deauville
Le village classé de Beuvron en Auge
Le village classé de Beuvron en Auge
Sur les traces du D-DAy.
Sur les traces du D-DAy.
Le port artificiel d'Arromanche les bains
Le port artificiel d'Arromanche les bains
Les plages du débarquement
Les plages du débarquement

Les alentours:

- La cathédrale de Bayeux et la ville elle-même avec tout son charme médiéval.
L’abbaye aux hommes et l’abbaye aux dames.
 
-Le mémorial de Caen (20 minutes en voiture).
 
- Les stations balnéaires de Cabourg, Deauville, Ouistreham,etc...
 
- Les plages du débarquement, le port artificiel d’Arromanches (qui s’étend d’Asnelles à Tracy), les batteries de Longues sur mer, le cimetière américain de Colleville…
 
-Le Mont Saint Michel, Honfleur, le village classé de Beuvron en auge.
 
-Le formidable patrimoine architectural de la ville de Caen et de " Guillaume le Conquérant".
 
-des parcs de loisirs: (parc d’attraction, accrobranches, mini-golf, bowling, labyrinthe géant, centres aquatiques, casino, laser game, etc....)

 



               La Semaine acadienne" 

Pendant une semaine, tous Saint-Aubin sur mer met à l'honneur les provinces acadiennes, de la Nouvelle-Ecosse au Nouveau-Brunswick, en passant par l’Île-du-Prince-Edouard et le Québec.
De grands noms de la scène acadienne n'hésitent pas à se rendre sur la plage normande pour participer aux festivités. 


  un festival pluridisciplinaire,  idéal pour partir à la rencontre des acadiens, découvrir leur culture et leur rendre un hommage plus que mérité !


 Au programme : des concerts, des spectacles humoristiques, du théâtre, décorations florales, de la danse, jeux traditionnels et des expositions   conférences, ateliers cuisine, projections documentaires sur l'histoire des soldats acadiens, Les plus gourmands se donnent quant à eux rendez-vous au brunch acadien, pour une dégustation des meilleurs spécialités culinaires acadiennes..... tout y est !

Une belle occasion de promouvoir et renforcer les liens fraternels qui nous unissent, de part et d’autre de l’Océan Atlantique.



prochaine édition de « La Semaine Acadienne »:
                        
 

Le 6 juin 1944, en effet, des dizaines de milliers de soldats se ruèrent à l'assaut des plages normandes. Parmi eux, des Américains, des Anglais, des Français, des Belges, des Polonais, des Danois, des Néerlandais, des Luxembourgeois, des Norvégiens, des Tchécoslovaques, et des Canadiens. 

Chaque nationalité s'était vue attribuer des zones précises dont les noms font désormais partie de l'histoire : Omaha Beach, Utah Beach, Sword Beach, Gold Beach. 

Pour les Canadiens, ce fut Juno Beach, une bande de sable, d' une     dizaine de kilomètres de long, allant de Courseulles sur Mer à Saint Aubin sur Mer.

Pour la grande majorité de ces soldats, il s'agissait avant tout de mettre un terme à la tyrannie nazie. Mais pour certains d'entre eux, il y avait quelque chose de plus, de très profond et de très fort, remontant à près de trois siècles en arrière : le retour sur la terre de leurs ancêtres. 

Tel était le cas des soldats du North Shore Regiment qui libérèrent Saint Aubin sur Mer. Des jeunes d'à peine 20 ans qui perdirent plus de 50 de leurs camarades sur la plage. Venus du Nouveau-Brunswick, 1/5 de ces hommes étaient des Acadiens, c'est-à-dire des descendants de ces Français qui traversèrent l'Atlantique, au 17e siècle, pour s'installer sur cette terre qu’on appela « l’Acadie »

Bien sûr, ils ne restèrent qu'une journée à Saint Aubin sur Mer. Un temps trop court pour avoir le temps de parler avec ses habitants alors qu'il leur fallait, avant tout, repousser les Allemands. Et pourtant, soixante et onze ans après, les liens qui se sont noués ce jour-là entre ce village et ceux qui le libérèrent, ne se sont jamais détendus. 

Personne ici, en effet, n'a oublié ces hommes qui, comme ils le disent eux-mêmes, enterrèrent  leur enfance sur cette plage le 6 juin 1944, et qui parlaient, pour ceux qu’ils libérèrent, " un drôle de français "…

C’est donc pour rendre hommage à ces soldats Acadiens, malheureusement si souvent oubliés de l’Histoire, qu’à été créé le festival « La Semaine acadienne »
 

 

La thalassothérapie de Ouistreham
La thalassothérapie de Ouistreham
La ville historique de Caen
La ville historique de Caen
La station balnéaire de Cabourg
La station balnéaire de Cabourg
autour du port d'Honfleur
autour du port d'Honfleur
Le Mont Saint-Michel
Le Mont Saint-Michel
Souvenons nous
Souvenons nous
Le cimetière américain de Colleville
Le cimetière américain de Colleville